Archive pour la catégorie ‘Cuisine bretonne’

Choucroute de la mer

Choucroute de la mer

Voilà une recette rapide, pour les non puristes!

-Des crevettes roses

- un filet de poisson (ici cabillaud)

-des moules (ici issues d’un bocal pour apéritif)

-de la choucroute (au riesling)

-1 oignon

Faire revenir l’oignon émincé dans une sauteuse afin de le rendre tendre.

Ajouter le chou, à feu doux, le poisson, les crevettes, les moules.

Faire chauffer 5/7 minutes à feu doux.

Parsemer d’algues et servir chaud.

Plus simple?pas possible!

Print Friendly

Chandeleur

Crêpes à la farine de châtaigne

Aujourd’hui c’est la chandeleur, soit exactement 40 jours après Noël.

Donc si je résume, vous avez à peine éliminé les kilos des fêtes de fin d’année que vous pouvez enchainer sur les crêpes, gaufres…

Trêve de plaisanteries, cette année j’ai voulu tester une recette différente des crêpes traditionnelles, et puis ici, dans le Finistère, les crêpes…oui c’est comme les pâtes en Italie!

En plus, on m’a donné de la farine de châtaigne « made in Ardèche » il y a peu donc…renseignements pris auprès d’une ardéchoise, et hop aux fourneaux.

-200g de farine de châtaigne

-100g de farine d’épeautre

-100g de farine de blé

-4 œufs

-50cl de lait

-de la vanille, du rhum

-1 c à s d’huile

-sel

Mélanger les farines. Faire un puits puis y casser les œufs 1 à 1 .

Ajouter l’huile, le sel et le lait progressivement jusqu’à ce que la pâte coulant en faisant « un ruban ».
Laisser reposer la pâte au moins 1 h et ajouter un peu d’eau si elle semble trop épaisse(pour moi pas mal, c’était très épais!).
Cuire dans une crêpière huilée.

Je ne peux pas dire qu’elles ont remportées un franc succès auprès des enfants..chaudes ils en ont mangés 3 (et n’ont pas diner!). Moi même j’ai trouvé le goût de la châtaigne bien prononcée.

Mais ce matin froides, je les ai trouvées meilleures…

Je pense qu’il faut ajuster les farines en fonction des goûts de chacun..dites moi en commentaire si vous avez déjà testé!

Print Friendly

Sablés Bretons citron/framboises

Pour un dessert tout en goût, pour les papilles qui aiment les contraires…l’acidité du lemon curd et la douceur de la framboise feront un tabac!

Sablés Bretons citron/framboises

Pour la pâte à sablé breton:

-135 g de farine

-  2/3 d’un sachet de levure chimique

- 2 jaunes d’œufs

- 90 g de sucre semoule –

- 100 g de beurre mou demi-sel

Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à blanchissement.

Ajouter le beurre  mou et continuer à fouetter.

Mélanger la farine et la levure et ajouter au mélange précèdent.

Verser la pâte (qui est assez molle) sur du papier de cuisson et recouvrer la d’un deuxième papier

L’aplatir à l’aide d’un rouleau.

Mettre au réfrigérateur une bonne demi-heure minimum.

Lorsque la pâte aura suffisamment durci, enlever la feuille du dessus, poser des petits cercles pâtissiers (5 à 6) appuyer bien dessus et enlever le reste de pâte.

Glisser la feuille sur une plaque et enfourner 20 à 30 min à 180°C

À la sortie du four, laisser les biscuits refroidir avant de retirer les cercles

La crème au citron

2 jaunes d’œufs

- 3 c à s de fleur de maïs

- 80 ml d’eau

- 150 ml de jus de citron

- le zeste d’un citron

- 125 g de sucre.

Mélangez le jus de citron, l’eau et la maïzena, versez ensuite dans une casserole à feu moyen

Ajoutez le sucre et remuer jusqu’au début de l’épaississement

Retirez du et ajouter les jaunes d’œufs un par un en fouettant énergiquement, puis remettez sur feu doux en remuant

Laisser la crème refroidir à température ambiante, puis étaler la sur les tartes en fine couche

Enfin décorer avec des framboises et saupoudrer de sucre glace.

Print Friendly

Kouign Amann au caramel beurre salé

Kouign amann caramel au beurre salé

Et voilà une gourmandise qui risque de plomber votre balance mais de vous remonter le moral illico…

Je vais être honnête, il ne s’agit pas d’une recette de puriste..mais d’une recette rapide et  délicieuse pour personne pressée!

Dans un premier temps  j’ai réalisé le caramel beurre salé

Caramel beurre salé

Pour 220g de caramel:

-200g de sucre

-20g de beurre salé

-80g de crème (on peut monter jusqu’à 100g mais il sera plus liquide).

Verser le sucre dans une casserole avec 4 c à s d’eau, sur feu doux.ne surtout pas REMUER.

Attendre patiemment que le caramel prenne une couleur ambrée(noisette).

Ajouter le beurre en morceaux et remuer.

Hors du feu, ajouter la crème puis remettre à bouillir afin d’éliminer les grumeaux, ne pas trop racler les bords où se trouve le sucre cristalisé.

Retirer du feu, laisser refroidir un peu avant de transvaser dans un pot.

Peut se conserver un mois au frais(en théorie…ne reste jamais dans le pot jusque là!).

Puis j’ai confectionné les Kouign:

Pour 6 petits:

-1 pâte feuilletée pur beurre

-du beurre fondu

-du sucre

Préchauffer le four à 180°.

Etaler votre pâte.Badigeonner de beurre fondu et de sucre(soyez généreux!).Repliez la bande supérieure.

Puis la bande inférieure

et hop, re-beurre,re-sucre

et on replie en deux

Etaler la confiture ou le caramel(ou pas).

Couper en 6 et mettre dans les petits moules.

Enfourner pour 30 minutes.

Kouign Amman

Se déguste tiède avec une boule de vanille.

Ou tout seul devant une bonne série!

Print Friendly

Tarte aux Fraises de Plougastel

IM-PAR-DON-NABLE!!!!

C’est le mot pour une si longue absence….mais que d’événements depuis!

Un nouveau projet qui va demander beaucoup de temps et d’investissement personnel(des détails bientôt), la naissance du bébé d’une amie,un stage pour le travail,le mariage de mon frère, un séjour dans le sud de la France et une vraie coupure dont on a du mal à se remettre!

Mais je n’ai pas complétement arrêté de cuisiner!

La preuve avec la tarte aux fraises, réalisée pour mon anniversaire, une trouvaille du blog de Lady Breizh,ici.

(Que j’ai reprise quasi-exactement)

Tarte aux fraises

Ingrédients pour 6 personnes :

500 g de fraises

Pour la pâte sablée :
- 200 g de farine
- 100 g de beurre
- 1 œuf
- 80 g de sucre
- 1 pincée de sel

Pour la crème pâtissière :
- 35 cl de lait
- 4 jaunes d’œufs
- 75 g de sucre
- 30 g de farine
- zeste de citron vert
- une gousse de vanille

Préparation de la tarte :

La pâte :

Dans un saladier, verser la farine, le sel et le beurre coupé en morceau. Puis effriter avec les doigts.

Dans un autre plat, fouetter l’œuf et le sucre.

Mélanger les 2 préparations, pétrir jusqu’à l’obtention d’une boule. La laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur.

Préparer la crème pâtissière pendant ces 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°C.

Installer la pâte dans le moule à tarte, beurré et fariné.

Réserver de nouveau 20 minutes au frais.

Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette puis la couvrir pour éviter qu’elle ne gonfle(avec du papier sulfurisé et des haricots blancs par exemple).

Faire cuire la pâte 25 minutes à 180°C. Puis la laisser refroidir avant de la démouler.

La crème pâtissière :

Faire bouillir le lait et la gousse de vanille coupée en deux.

Dans un saladier, battre les jaunes d’œufs et le sucre. Puis, incorporer la farine et le lait bouillant sans cesser de fouetter.

Remettre la préparation dans la casserole puis la porter à ébullition. Ensuite, laisser frémir pendant 3 minutes à feu doux sans cesser de remuer.

Verser dans un bol, ajouter les zestes de citron vert et réserver au réfrigérateur.

personnellement et parce que c’était aussi pour les enfants, j’ai eu peur que le gout du citron vert soit trop présent, j’ai donc retiré les zestes avant d’étaler la crème sur la pâte.

Le montage :

Verser la crème pâtissière sur le fond de tarte.

Disposer les fraises, lavées équeutées et coupées en deux par-dessus.

Tarte aux fraises individuelle

VERDICT:Délicieuse!je pense que j’ai bien fait de retirer les zestes de citron, le palais des enfants n’aurait pas était sensible à plus d’acidité, moi j’ai trouvé cette nuance parfaite.

Print Friendly

Archives