Articles avec le tag ‘bar’

Bar au four

Ah le bon coté d’être si proche de l’atlantique et de toutes ses ressources!Le voisin de mes parents les a inondé de bar et comme ils savent que j’adore le poisson…

une recette vite faite(oui vous l’aurez compris mon crédo du moment:vite et bien, enfin bon!).

Préparer et nettoyer les bars.Les disposer dans un plat avec à l’intérieur une rondelle de tomate,d’oignon, une rondelle de citron, du thym, du persil et de l’aneth.

Répartir le reste sur les poissons, versez 20 cl de vin blanc dans le fond du plat et enfourner pour 20 minutes à 180°.

bar au four

bar au four

de « intouchables » à la rillette de bar au blanc de poireaux

Pas de panique….je n’ai pas les connections neuronales qui disjonctent!Je voulais juste par cette accroche retranscrire le chemin qui m’a emmenée du film « Intouchables » à la confection d’une rillette- délicieuse- de poisson!

La semaine dernière, les enfants sauvagement abandonnés chez mes parents sous bonne garde, nous voici partis pour notre première soirée en amoureux depuis….pfft trop longtemps, pour aller voir ce film dont tout le monde parle et dont la bande annonce m’a tant donnée envie.Et quand nous arrivons dans notre petite ville de province un soir de jour férié et qu’on ne trouve aucune place pour se garer on se dit »humm…pas bon! »et quand on arrive 20 minutes avant le début du film sans place et avec 150 personnes devant nous on se dit « pas bon du tout! ».Du coup le ciné à été remisé à une prochaine fois et on s’est fait un petit resto, la 7e vague( à Quimper).Moyen dans l’ensemble à l’exception de mon entrée, des rillettes de bar aux blancs de poireaux que j’ai trouvé extra.

De retour à la maison j’ai cherché la recette sur internet mais que nenni….rien!

Alors je me suis lancée en bidouillant un peu….les z’amis au réveillon de Noël il y aura de la rillette!!!

-4 tomates grappes

-2oignons nouveaux

-2 filets de bar

-2blancs de poireaux

-30cl de crème fraîche

-huile d’olive

-ciboulette

-piment d’Espelette, sel, poivre

Monder, épépiner et détailler les tomates grappe en dès très fins.Les faire dégorger avec un peu de sel en attendant le reste de la préparation.

Laver, et détailler les blancs de poireaux.Les faire suer avec des oignons dans de l’huile à feu doux.Ajouter les 30 cl de crème liquide, laisser bouillir 5 secondes puis laisser frémir à feu doux jusqu’à quasi réduction de la crème.

Faire cuire les filets de bar dans un bouillon(faire bouillir préalablement de l’eau avec du thym, du laurier et du poivre, laisser refroidir).Plonger les filets, faire bouillir et compter 5 min(variable suivant la grosseur des filets!).Une fois cuit, l’égoutter et le laisser refroidir.

Le poisson froid,l’ émietter .Réserver.

Monter une mayonnaise avec 1 jaune d’œuf, de la moutarde et de l’huile(l’Homme le fait beaucoup mieux que le robot!).

Mélanger le poisson, les poireaux, les tomates, la ciboulette, le sel, le poivre et le piment d’Espelette.Rectifier l’assaisonnement.Mettre au frais au moins 2 heures avant de servir.

avec cette recette je participe au concours:«  SAVEURS des plaisirs gourmands : http://www.salon-saveurs.com/ »

Bar(breton)braisé au St Emilion

Comme promis voici une recette de chez nous…enfin disons avec des produits de chez nous, car si on produisait du Saint Emilion en bretonnie, j’en connais plus d’un qui serait heureux!(en tout cas voici un titre de billet qui va ramener du monde!)

J’expliquais une fois que l’avantage de vivre au bord de l’eau c’était de pouvoir profiter des produits de la mer, ultra frais puisque péchés par nos soins(palourdes, coques, bigorneaux, ormeaux, poissons…).

En revenant de vacances, l’Homme à été pris d’une frénésie de pêche, ou plutôt de surf-casting.Que le néophite se rassure, il ne s’agit pas là de pratiquer la pêche sur une planche de surf le long des côtes bretonnes…(quoique l’idée est là, et j’ai déjà vu des kayaks amarinés pour la pêche mais je m’éloigne du sujet!).Il s’agit juste d’une pratique de pêche à partir de la plage, le pêcheur étant revêtu de guêtres trés sexy pour pouvoir s’avançer dans l’eau, et armé d’une lampe frontale(total look, là vous pouver le laisser partir sans angoisse, il ne ramenera que de la morue…hum pardon!) car il parait que çà mords mieux la nuit!

C’est ainsi qu’au petit matin, lors de la préparation d’un petit déjeuner, j’ai découvert çà dans le frigo:

PICT0001

un bar d’un peu plus d’1 kg, vidé et sans tête, ainsi que deux petites soles toutes mignones.

Il y a quelques années, j’avais préparé un bar braisé au Saint Emilion et comme nous avions justement le précieux liquide dans le garage….j’ai reitéré l’expérience.Grand bien m’en a fait, c’était encore meilleur!

Il s’agit d’une recette tiré du Larousse des poissons.

Bar braisé au Saint Emilion(pour 6 personnes si gros menu, pour 4 sinon)

-1bar d’au moins 1.5kg

-1l de court bouillon au vin*

-1 carotte

-2 oignons

-120g de beurre

-sel, poivre

Pour le court bouillon au vin rouge:

-70cl d’eau

-30cl de vin

-6g de gros sel de mer

-1 oignon

-1 gousse d’ail

-1bouquet garni(une feuille de laurier, une de brindille de thym, du vert de poireau, du persil)

Peler l’oignon et l’ail et les garder entier.Eplucher la carotte, la rincer et la couper en rondelles.

Dans une casserole, mettre les légumes, le bouquet garni, l’eau, le vin et poivrer.

Porter à ébullition et cuire à petits frémissements, 15 min à la reprise de l’ébullition.Ecumer si besoin.

Laisser refroidir completement avant de l’utiliser.

Ebarber, écailler et vider le bar(avant? si comme moi vous n’avez pas plus d’écailleur digne de ce nom, recouvrir l’intégralité de votre cuisine de protection!).

Rincer à l’eau et l’essuyer dans du papier absorbant.

Préchauffer le four à 240°.

Peler les oignons, l’ail et les émincer.

Eplucher la carotte et la couper en fines rondelles.

Dans une poêle faire fondre 50g de beurre, ajouter les oignons, l’ail, la carotte.Faire revenir sur feu vif pendant 5 min jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

Beurrer un plat allant au four, étaler la garniture au fond, déposer le bar dessus et mouiller avec le court bouillon.

Enfourner et faire cuire 20 min en mouillant régulièrement avec le jus de cuisson.

Sortir délicatement le poisson et le garder au chaud(le mieux c’est d’être deux à ce moment là, un qui décortique le poisson en retirant peau et arrêtes pour le rendre présentable et l’autre qui s’occupe de la sauce).

Passer le jus de cuisson au chinois et le mettre dans une casserole afin de le faire réduire d’un quart.Hors du feu ajouter 80g de beurre en morceaux, afin d’obtenir une sauce onctueuse, toute la réussite de cette recette tenant quasiment dans la sauce.

Réchauffer 1 min sans faire bouillir.Rectifier l’assaisonnement si besoin.

Napper le bar de la sauce et servir avec du riz.PICT0003

L’avis:hummm, un pur délice….Pêcheur et cuisinier , on forme une bonne équipe!

PICT0006

Archives